KezakoNavigo ep.6 : comment qu'on roule en ancienne ?

La plupart d'entre vous nous connaissez majoritairement par le prisme de la Route des Châteaux. Par un genre bien spécifique d'évènement. Mais n'est-il pas d'autres occasions de sortir son ancienne ? d'autres manières de profiter de nos autos ? Tour d'horizon...


Les rallyes saucissons


C'est la sortie entres potes qui s'organise. On se suit, on profite des routes, on retrouve les copains et on casse la croûte. Un programme tout à fait alléchant qui permet de pleinement profiter des routes, des autos et des amis qui nous accompagnent : pas de difficulté, pas de prise de tête... On est sur routes ouvertes, pas besoin de préparer la voiture, pas besoin de matériel.


La carto'régule


Là, on commence à se rapprocher à pas feutrés de la compétition. On n'en est pas encore à se tirer la bourre, mais on vient chercher à réfléchir et à se confronter aux autres. Et c'est ici que nos tutoriels vont vous servir : parce que la carto'régule implique des road-books plus ou moins complexes, ils nécessitent quelques clés de lecture. On est sur routes ouvertes, pas vraiment besoin de préparer la voiture, pas besoin de matériel quoique quelques outils peuvent aider comme expliqué dans l'article dédié.


La régularité FFSA


Comme à la piscine lorsque l'eau est froide, on ne vient ici tenter qu'un orteil dans le bain de la compétition. L'objectif ici est finalement assez simple, tenir la moyenne imposée par l'organisateur tout au long de son parcours... c'est facile sur le papier, ça demande un peu de travail et de pratique une fois les fesses dans les baquets. On est sur routes ouvertes, pas vraiment besoin de préparer la voiture (qui est sensée être conforme à la règlementation routière), un odomètre et un chronomètre sont le minimum syndical pour bien faire, un cadenceur est un plus non négligeable.


Le VHRS pour les Véhicules Historiques de Régularité Sportive


Là, ça y est, on quitte la route ouverte pour rejoindre le terrain des ES (épreuves spéciales), on entre dans le monde de la compétition. Les routes ne sont plus ouvertes à la circulation, elles sont réservées aux équipages du rallye. L'objectif reste ici de tenir une moyenne, vous aurez préalablement choisi entre les moyennes BASSE, INTERMEDIAIRE et HAUTE. On est sur routes fermées, pas vraiment besoin de préparer la voiture (sauf en moyenne HAUTE où certains organisateurs imposeront un arceau de sécurité, en plus du casque et de l'extincteur qui sont obligatoires pour les autres moyennes), odomètre et chronomètre pourront là aussi aider, un cadenceur est un plus non négligeable.


Le VHC pour les Véhicules Historiques de Compétition


Cette fois, on lâche les fiches de moyenne, le pilote pose le cerveau dans la boîte à gants, le copilote égraine les notes, on ne se bat plus que contre le chronomètre, avec tout ce que cela implique de technique. On est sur routes fermées, la voiture doit être préparée conformément à sa fiche technique, inutile de vous lister l'équipement nécessaire, la liste est longue !


Les épreuves sur circuit


A dessein, je ne m'attarderai pas dessus. Il y a une incroyable diversité d'évènements sur circuit : roulage, compétition, démonstration... certains se déroulent sur piste (Sport et Collection au Vigeant par exemple, ou l'Historic Tour), d'autres en ville (comme le fameux Circuit des Remparts ou le non moins fameux Grand Prix de Bressuire), bref, de tout pour tous les goûts !


Les évènements plus statiques


Là aussi, nul manque en perspective : que vous soyez plutôt rassemblements ou salons, le calendrier de nos amis de Rétrocalage devrait vous permettre de trouver bottine à votre pied !


Voilà qui vous permettra, je l'espère, d'avoir une vision un peu plus large de ce qui fait le monde de l'auto ancienne quoique qu'un article plus détaillé vous attendant ici. Parce que, oui, j'ai omis certains évènements : rallye-raids, etc. mais on ne peut pas non plus tout voir !


Auteur du jour : Thibaut

56 vues